La ferme célébrités 3 - La poignée de lumineux au milieu des naufragés

Publié le par Allure et rondeurs


Z-VELVET.jpg
Les feux de la rampe ne jettent pas de lumière dans la ferme. Les acteurs ont été traités de has been et se comportent en arrogants, les aspirants has been ont été traités de never been, et on se rend compte que les discrets sont plus lumineux que ceux qui sont sous le soleil. La lumière intérieure manque à beaucoup trop d'entre eux. Christophe, Velvet, Kelly... Ils sont ternes du point de vue des régles sanglantes de la téléréalité mais ils sont rassurants dans le cadre d'une émission où l'alibi moral est la défense d'associations.


J'ai vraiment besoin d'évacuer en quelques lignes la toxicité des vidéos que je regarde (que je regarde dans le seul but de capturer une image de Velvet qui n'apparait que rarement, ici ou là. Je suis novice en téléréalité. Je ne me vois pas renouveler l'expérience). Je ne suis pas en train de dire que je suis pressée que l'émission s'arrête ou que Velvet sorte mais...je ne m'attendais pas à une telle expérience du vulgaire.

Quand l'émission sera terminée, je retiendrai le week-end chez les Zulus et l'épisode de la visite des fermières à l'orphelinat.
Cette visite à l'orphelinat a été traitée sur un mode lumineux et joyeux (dommage que la prod ne veuille pas montrer Velvet avec un enfant dans les bras). Les filles semblent bien ensemble, en tout cas c'est le montage retenu et c'est le son de cloche de trois d'entre elles donc on peut s'accorder à croire ça sans se poser davantage de questions.
Velvet était bien dans sa peau, elle a chanté et peinturluré la cabane-cuisine comme les autres, je regrette une autre chose, bien plus importante: qu'on ne l'ait pas vue prendre un enfant dans ses bras. Or, elle défend une association pour enfants disparus (présidée par Anne-Aymone Giscard d'Estaing). Son rôle secondaire est poussé par la prod jusqu'au bout, dans le moindre détail; ce qui ne cadre pas avec l'image qu'ils veulent donner d'une Velvet "transparente", "discutable", ils le coupent. Ce qui m'a également agacée c'est l'image de quatre filles faisant le pacte du "un pour tous, tous pour un" (symbole d'union des forces pour une même cause), or elles sont cinq filles. Et celle qui n'y est pas c'est Velvet... Pourquoi plus de mousquetaires serait contraire à une bonne action?Ces éclaboussures de lumière et de rires contrastent avec l'habituel côté comico-tragique et tensionnel de la vie dans cette ferme-là. Et j'ai mesuré mes qualificatifs car je pense qu'on peut oser parler de violence psychologique et physique, de cruauté mentale. 

A l'intérieur de la ferme, tout redevient obsessionnellement axé sur vendetté. Jusqu'à la folie. En fait, l'ambiance au quotidien tourne au naufrage et frappe prioritairement ceux qui veulent dominer les autres à tout prix.
Les chefs se coulent tout seuls, les aspirant-chefs et les anciens chefs aussi. (à part Christophe, qui fait toujours le choix de rester équilibré en humanisant ses décisions et ses actions).Tous obnubilés par un vendetté qui n'est pourtant pas plus qu'un paumé-réfractaire-pousse toi de là que je m'y mette avec certes un côté alien-pervers-narcissique-bourrin-de-la-vie-sociale requis par son contrat, sans aucun doute et ce n'est pas un rôle de composition à mon avis. Il y a les opposants compulsifs comme farid qui suicide sa participation pour la gloire de vendetté, les rancuniers-ressasseurs à vie comme francky etc... ne parlons même pas d'adeline qui a commis un acte inquiétant, emportée par une folie ego-haineuse qui a dû s'épanouir à toute vitesse pour en arriver à l'irréparable, l'attentat physique contre farid qui blablate beaucoup "raison" et "médiation" mais qui prend parti pour le trouble.
Hermine qui ne semble pas vouloir dominer les autres de manière frontale partage elle aussi ce regard de naufragé avec Greg adeline david francky et vendetté. Chez elle c'est une mélancolie de plus en plus prononcée mais sa mélancolie n'est pas celle de david qui s'enferme dans une tour d'ivoire qui craque de partout et fait le choix de s'isoler pour déjeuner depuis une dizaine de jours maintenant.
C'est tout de même inquiétant de voir des gens censés nous divertir sombrer psychologiquement en direct live SI VITE. Je ne comprends pas ce désir de la prod et de la chaine de laisser jouer à tout prix le registre de la souffrance psychologique au travail et de façon si fabriquée et brutale. Ces gens-là de la chaîne et de la prod se cachent beaucoup derrière le "c'est un jeu!". Oui, mais avec du matériau humain qu'on manipule pour en faire de la dynamite. Alors, quel jeu sinistre quand même quand on ne prend pas les distances et l'intelligence que savent y mettre Velvet et Christophe...
Pour renforcer le côté naufragé ou à vau-l'eau de cette ferme, l'émission ne passe plus en prime.





Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article