Les guépards de Surya l'intrépide levée avant les chefs, tout comme Velvet qui a assisté à la scène

Publié le par Allure et rondeurs

Retour sur la journée de mardi: la quotidienne nous donne la raison du départ des guépards hier. Ils ont été définitivement retirés de la ferme car "leur instinct est devenu plus fort que tout".
Surya l'intrépide mérite notre respect!


vidéo 1   -   vidéo 2

Elle a galopé après deux guépards, jeunes certes, mais pas moins dangereux et cavaleurs pour autant. Gueules béantes, ils pourchassaient l'objet de leur désir: un jeune gnou... Nous autres occidentaux vivons dans le confort urbain si loin de la wild-wild-life et nous sommes habitués à cet écran de silice qui s'appelle télé et qui se place comme une muraille entre nous et les choses du monde. Dans les documentaires animaliers, nous avons toujours de l'empathie et de la compassion pour la bestiole dévorée par les fauves mais nous restons fidèles à notre canapé et à notre verre devant la télé, notre seul courage est de nous lever le matin pour aller travailler... Surya, responsable des animaux, a des réflexes de championne, forcément extraordinaires. Pour sauver le gnou, elle a crié, galopé, attrapé et retenu un de ces jeunes guépards qu'elle a cotoyés et nourris depuis son entrée dans la ferme avant qu'Olivier ne lui enlève cet oxygène sans lequel elle dépérit bel et bien. Mais voilà, le destin vient de lui réserver une surprise de chef, contre toute attente (elle avait le droit de rester au lit ce matin mais non, elle s'est levée). Deux jours d'ennui à faire le ménage dans sa nouvelle équipe et hop un cadeau sous forme de concentré d'adrénaline qui va la maintenir en vie pour tout un mois. Moi je disais que ça valait le coup de s'économiser tout ce temps en balayant le perron...
Je verse dans un lyrisme un peu insolent comme ça mais Surya peut me croire, j'ai frémi et admiré pendant les deux vidéos. Et je lui assure que ça n'avait rien à voir avec la musique trépidante que la prod' a collée sur les images! J'ai encore quelques palpitations et je me dis, bon sang mais comment Olivier ne peut pas comprendre qu'entre Surya et adeline, il n'y a vraiment pas photo? Entre la madeleine et son mouchoir d'opérette qui nous fait l'éplorée aux larmes de crocodile et la gazelle renfrognée au coeur tendre, il n'y a pas à tergiverser!  Pourquoi préférer les minaudières sur-conscientes d'elles-mêmes... Désolée mais moi je préfère plébisciter Surya la fière femme maladroite en approche amoureuse et véloce dans le sauvetage dans un style pur et sans la moindre hésitation... Il y a des hommes mûrs et baroudeurs qui connaissent tout de la vie mais pas encore nés en amour, ils préfèrent rester dans le tourment adolescent face à des femmes calculatrices et sadisantes.
Velvet était là, à la fin. Mais ça ne veut rien dire, elle était peut-être là depuis le début et a dû alerter du monde. En tout cas, ça veut dire une chose: Velvet ce jour-là s'est levée très tôt.
mardi-1602-sauvetage1.jpg
mardi-1602-sauvetage2.jpg

Commenter cet article